Handi Cap Evasion

Val Maïra - 19 au 26 août 2017

Rubrique: Reportages 31 août 2017

Retrouvailles à Maljasset au bord de la rivière et dès le premier repas se dévoile une troupe internationale à l’humour décapant. En effet, on vient du grand-duché de Luxembourg, du Royaume de Belgique, du Comté de Uzès mais encore du petit duché d’Anjou, de Chartreuse, du Japon ou d’Espagne. Les présentations seront donc polyglottes, notamment en jeugueu, langue inventée par la famille de Catherine.

Après une première journée plutôt tranquille, on profite des premiers bains dans la rivière et surtout du premier feu de camp avec Antoine le guitariste et sa chorale composée tour à tour de Serge, Olivier, Elodie, Catherine et Yvette.

Lundi la journée avait plutôt bien commencé avec des tartines grillées au feu de camp par Luc, Charlot décide de nous faire une blague à tous. Il profite d’un moment d’inattention pour commencer la randonnée sans nous pour aller retrouver un groupe d’ânes plus haut. Gilles et Clara monteront presque jusqu’au col en petites foulées pour le récupérer. Le soir même Charlot retrouve avec joie ses congénères et toute la troupe s’installe sous la bâche bivouac au piquet tordu installé par Luc avec une technique surprenante (pas de photo c’est bien dommage).

Le mardi, Luc lance un concours : l’objectif étant d’en savoir le plus possible sur tout le monde. Les paris sont lancés, les questions fusent même si un favori se détache nettement… La montée au col se fait non sans efforts malgré les renforts de randonneurs rencontrés sur le chemin.

Au déjeuner, Charlot encore tout triste d’avoir dû quitter ses copains se fait attaquer par une horde de vaches. Au camping on retrouve Nadia qui a finalement adoré le long transfert en camion qu’elle redoutait un peu (beaucoup) ainsi que Christophe et Manon des amis de Luc qui nous accompagneront le lendemain. Notons que Christophe a découvert HCE dans un article de Femme Actuelle et l’a ensuite fait découvrir à Luc…

Blague de mercredi : « A quoi voit-on que le petit lu a sommeil ? Parce que Lu baille (Ubaye) » Merci Florent ! Cette journée pleine d’humour commencera par la visite du village de Chiappera puis départ pour une longue montée sur la piste militaire.

Une fois arrivés au bivouac, Catherine et Gilles se lancent dans un cours de Yoga pendant qu’Antoine nous prépare un feu à base de bouse de vache et que sous la bâche bivouac s’improvise un concours de bruit d’animaux. Une chute mémorable de la tente WC entraine au sol Serge et Hugo enlacés et riant aux éclats.

Un troupeau de chevaux sauvages passera un moment à observer Charlot et notre campement, puis un bref orage nous forcera à tous nous rassembler sous la bâche bivouac. Mais comme dit Hugo, « la pluie c’est bon pour les plantes » alors on relativise. Luc innove et crée le premier lit en hauteur vu en bivouac. Chantal se pavane sur son lit de bivouac.

Le jeudi sera une journée riche en émotion alors on attaque tôt et on se lève en même temps que le soleil. On n’oublie pas néanmoins de déclarer Florent vainqueur du concours et l’écoute faire la biographie de chacun.

La montée est raide mais on l’oublie grâce aux charades et autres blagues. Mais les passages techniques se profilent, on débâte Charlot et on fait passer les joëlettes une à une.

En attendant son tour, on écoute Élodie chanter.

Un long déjeuner aurait été mérité mais la météo en a décidé autrement et la pluie nous force à repartir rapidement. On attaque la très longue descente en direction de Larche. Le frein de la joëlette d’Aurélie lâche pile pendant la tempête de grêle, Antoine et Luc protégés par une bâche, tenue par Olivier, tentent de réparer au plus vite car Aurélie et Élodie attendent sous la grêle, même si au vu de leur rire, ça n’a pas l’air de les déranger plus que ça.

Chacun aura sa technique pour se protéger de la grêle, mais tout au long de la descente, on verra des capes de pluie sur le sol avec seulement des pieds qui dépassent.

Les conditions climatiques et l’escalade du matin auront eu raison de Christelle. Florent accepte avec joie de marcher un peu, sa joëlette, surnommée « joëlette SAMU » fera donc les allers-retours entre Christelle et lui. La dernière équipe partie chercher Christelle, qui aura tout donné pour son premier séjour, finira à la frontale. Heureusement super Nadia nous attend avec un repas tout chaud.

Vendredi on récupère. Ce sera bain dans la rivière, massage, coiffure et chant. On part seulement en fin d’après-midi pour un feu de camp au bord de l’eau. On sort le Molki, le frisbee. Même Charlot vient se mettre autour du feu avec nous. Nadia nous concocte un super Biryani (attention à ne pas confondre avec un vulgaire riz, ça risquerait de l’offenser). On chante, on discute, puis vient le moment d’un tour de table chargé d’émotion. On rentre dans la nuit au camping pour une courte nuit avant la séparation du lendemain.

Alors comme dit Yvette, qui pense à tout avant tout le monde : « Merci à vous les JJ*, à Nadia parfaite intendante, Luc qui assure en toutes circonstances, Chantal la timide, Aurélie qui n’a peur de rien, Christelle l’apprentie alpiniste, Catherine passionnée HCE, Laurence accro du pilotage (de joëlette), la belle Élodie, Solène pro de la joëlette, Clara et sa queue de cheval au vent quand elle court, Alix la jolie poupée souriante et attentive, Florent l’encyclopédie vivante, Hugo et ses grands sourires, Bernard aux pieds montagnards, Michel de bon conseil, Gilles discret et efficace, Serge, Jean-Luc et Édouard les 3 copains souriants et disponibles, Olivier le costaud sensible et Antoine le guitariste »

JJ : Joyeux joëlettistes

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

10 septembre 2017

Attention : En raison de l’indisponibilité de la salle à Vénissieux, notre Assemblée Générale aura lieu les 11 et 12 novembre, et non fin novembre comme initialement prévu !
Vous recevrez prochainement votre convocation.

30 juillet 2017

A la recherche de (bonnes) photos !

L’association a un grand besoin de bonnes photos pour illustrer nos documents de communication mais aussi pour transmettre à nos partenaires et aux journaux qui veulent bien faire la promotion de nos activités.

Les photos devront être transmises avant le 13 octobre, par mail : hce@free.fr ou la.creuzette@free.fr.
Le résultat sera donné lors de l’AG. Il y aura une belle surprise pour les 3 meilleures photos !

Pour en savoir plus, c’est ici !

>> Concours Photos

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017