Handi Cap Evasion

Présentation du GTB

Un projet d’Handi Cap Evasion pour 2010 et 2011

Découvrir cette belle nature du Sud au Nord de la Bretagne avec des équipes qui se passent le relais d’étape en étape, tel est ce beau projet du Grand Tour de Bretagne 2010 et 2011.

La Bretagne, terre de richesses à la lumière inoubliable, aux humeurs climatiques qui font son charme, elle fascine tous les hommes qui la randonnent.

Itinéraire en relais avec des équipes constituées de :
- 4 passagers en joëlette - 1 handicapé marchant
- 12 accompagnateurs - 1 intendant
- 1 Accompagnateur en Montagne

Les deux premières étapes du GTB se sont déroulées durant l’été 2010, les deux dernières auront lieu en 2011.

- GTB-3, Côte de Granit Rose
- GTB-4, Des Abers à Batz

Partager

GTB 4 La Côte de Granit Rose, du 05 au 15 juillet

Et voici la suite et fin de ce Grand Tour de Bretagne 2010/2011...

Comme un aimant le château de Lannigou a su attirer les heureux participants du GTB4. Échange d’un soir avec le groupe GTB3 dans l’euphorie de leurs derniers partages, avec dans leurs yeux le soleil qui les a accompagnés.

Accueil chaleureux des châtelains, apéro au cidre anglais et divers toasts préparés par Honor, 11 ans, heureuse de nous faire plaisir.

Des images défilent, tel un diaporama qui s’anime :
- « Artiste » sifflant son refrain qui rôdera dans nos têtes, rire qui retentit et nous invite.
- Chant occitan dans la nef d’une petite chapelle : voix pure et touchante jusqu’au frisson, celle de Renée offerte telle une prière.

- « Petits secrets de pays » à déguster, venus de tous les coins de France dans les bagages, que l’on met en surprise à l’heure d’un dessert.

- La main tendue avant que tu t’expliques, le sourire la nuit quand tout dort, malgré le dérangement.
- Le geste qui te borde quand tu ne peux rien faire.
- L’éclat tonnant de Guillaume : « impeccable », « ok », « pas cap », plus coquin que le plus grand des malins. 1

- La discrétion joyeuse des autres passagers, Aurélie et Jonathan, qui s’émerveillent.

- Le savoir infini de Nicolas, son flot de paroles berce nos pas et inous mène aussi à réfléchir…

- Tous, anciens et nouveaux, cherchent comment offrir ce où ils excellent.



- Les personnalités se dessinent, sur le sable comme sur les sentiers, vrai tableau aux richesses nuancées.



- Que dire du suivi mécanique, des cafés du matin, des astuces multiples : Georges veille au grain !

- Et ces jambes qui courent sur les sentiers douaniers aux senteurs sucrées, parcours si bien choisi : Aurélien nous ravit.






- Des repas soignés qui nous régalent tous les jours un peu plus : c’est le tour de main de Dominique.


- Des petits bras aux jambes meurtries, du dos en compote que l’on endort d’une pilule pour lui en demander plus encore…
- Un couchant sur la mer, car il s’agit bien de mer, les goélands vous le rappellent.

- La passion, l’attention, le respect, la fougue, tout se tient.
- Une plume, un coquillage et tourne la rando. Hervé, notre « moustachu » prête sa canne à ma dictée, et sur le sable mouillé, mon MERCI reste un faible mot.

Après randos en bord de mer mais aussi à l’intérieur des terres, baignades joyeuses et appréciées, spectacle de couchers de soleil qui nous émerveillent, magnifiques rochers de granit rose qui n’étaient pas roses (mais on reviendra les voir un jour de soleil), le GTB4 finit sa boucle : un tour d’humanité, de grisaille en soleil retrouvé, seul feu d’artifice de notre 14 juillet !










Ami qui passe sur le chemin et que je salue, reconnaîtras-tu l’intensité de ce groupe, quelquefois bruyant, à qui tu rends le sourire qu’il t’a offert ? C’est le « sang HCE » qui file dans ses veines avant de circuler sur les sentes.
Je suis heureuse, je suis heureux
J’ai rencontré de Belles Personnes !

Bernadette

Partager

GTB3 - Grand Tour de Bretagne 2010-2011

Durant le mois d’août 2010, 2 équipes se sont relayées à Brest pour découvrir les côtes découpées du Finistère Ouest, passant par la Pointe du Raz, la presqu’île du Crozon et l’île de Ouessant.
Le 1er séjour (du 26 juin au 5 juillet) de cette édition 2011 allait entraîner les participants à la rencontre des abers, des grèves et des baies (jusqu’à celle de Morlaix) en profitant de l’accès aux plages pour s’adonner au plaisir de la baignade. Et n’allez pas croire celles et ceux qui disent qu’il pleut toujours en Bretagne ! le soleil s’est en effet montré généreux même si un peu de grisaille s’était invitée en début de séjour !

En préambule, une présentation théorique et pratique, va permettre aux "petits nouveaux" de découvrir les prouesses techniques d’une joëlette qui feront décoller Philippe et Christine ! Cette démonstration sera bien utile car tout au long du parcours sur les sentiers côtiers, nous allons devoir gérer le passage de nombreux pièges dont des chicanes.





Le temps gris n’a pas eu le temps de s’installer sur notre parcours "plutôt roulant" le long des Abers Benoit et Wrac’h et surtout n’a pas entamé le moral des troupes grâce à l’animation assurée par les benjamins Anaïs et François !







Côté cuisine : tandis que Marielle, notre intendante, soufflait ses bougies et ravissait l’estomac de chacun, Mathilde venue nous rejoindre en chemin, a fait découvrir le far breton lors d’un pique-nique au bord de l’eau.



L’imagination de Stéphane aura donné un peu de difficultés à ce sentier des douaniers, en empruntant des "raccourcis" sur le sable, les galets ou encore des escaliers que les népalais nous envieraient ! ...







La météo est tellement clémente que les marabouts ne seront pas sortis de leurs housses et la bâche bivouac ne sera pas montée certains soirs. Aussi, cela laisse du temps à notre accompagnateur qui s’active en cuisine, histoire de montrer ses talents, surtout quand il est question de crêpes bretonnes à la crème de caramel ...

Le rythme dans la journée étant tellement soutenu, que la sieste sera indispensable pour Hélène, notre marmotte ...

Tant de surmenage mérite un peu de relaxation ! Aussi, des exercices ...

... et quelques massages seront nécessaires ...


Tous les ingrédients étaient réunis pour faciliter les échanges qui furent nombreux et chaleureux.






Mais n’oublions pas ce parcours qui va révéler les atouts de la Bretagne à la plupart des participants venus du grand Sud Est, du Centre mais aussi du Finistère !



Le terrain non accidenté a permis à Denis de troquer sa joëlette pour se dégourdir les jambes. Quant à Laurence et Philippe, ce sont aux joies des bains de pieds qu’ils se sont adonnés.




Pour enrichir nos connaissances sur la particularité de la végétation des dunes de Keremma et des phénomènes d’ensablement dans la grève de Goulven, une animatrice du Conservatoire du Littoral va nous accompagner en intéressant son auditoire.

Il en sera de même lors d’une mini-conférence où Marie-Thérèse nous contera l’histoire des oignons de Roscoff et de la vie des Johnnies (mi-bretons, mi-anglais).

Et l’occasion était trop belle pour ne pas profiter d’un magnifique coucher de soleil, notre nuit étoilée étant à deux pas de la mer !



Le programme annoncé va quelque peu perturber notre rythme ! un départ pour l’île de Batz en est la cause ! mais quelle belle aventure et en prime, le soleil est toujours là !


Et une surprise allait donner un peu de piment à la fin de notre séjour. Que de mystère pour cette dernière journée non prévue au programme !
Mais que nous ont concocté Stéphane et Marielle ? des questions ... sans réponses ! Un premier, puis un second panneau nous interpellent !

Et c’est finalement sur l’île Callot que nous allons découvrir qu’une nuit à la belle étoile n’a rien de comparable avec un camping sauvage ! Stéphane a rassuré ses troupes sous le contrôle de la Chapelle Notre Dame.


Et pour quitter cette île paradisiaque, lever à une heure "très matinale" ! Pas question de rester dans son duvet ! La marée n’attend pas et si la route d’accès est recouverte, nous serions contraints de jouer aux prolongations ! En compensation, nous allons assister à un lever de soleil majestueux et "commencé" cette journée par un petit déjeuner sur le continent.



Le séjour se termine au Château de Taulé près de Morlaix, avec un peu d’humidité ambiante ... mais cela ne va pas déconcerter l’équipe du GTB3 pour accueillir chaleureusement l’équipe du GTB4. La soirée se passera "au sec" entre un hangar, un marabout et une bâche sur la propriété d’une famille anglaise nous ayant mis son parc à disposition.
Une belle photo de famille en guise de relais !



Et comme la famille est grande, il aura fallu quelques kilos de fruits et de pâte pour confectionner ces gâteaux dans la cuisine de Domi qui allait devenir intendante sur le séjour suivant.

Textes et photos de Domi

Partager

Pages: 1 | 2 | 3
Page 1
S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017