Randonnée à Frontenas le dimanche 22 avril

Rubrique: Antenne du Rhône 25 avril 2018

C’est à croire que le printemps voulait terminer la semaine avec éclat. Après des semaines pluvieuses, une météo qui nous réservait plus de bas que de hauts, des sentiers boueux et glissants, ENFIN une journée merveilleuse. Le ciel nous rappelle les plus belles journées d’été, le vent reste discret, la température agréable. Toutes les conditions sont réunies pour une excellente randonnée.

C’est à Frontenas, charmant village du Beaujolais, que se trouve le point de départ de notre circuit qui nous conduira à Oingt et Theizé, lumineux villages du Pays des Pierres Dorées qui « vibrent aux premières caresses du soleil ».

Sur le vaste parking, entre jeux de boules et terrains de tennis déjà occupés par de nombreux sportifs, on devine la remorque qui a apporté les joëlettes. Merci Jean-Yves. Lucie, responsable de l’organisation accueille les arrivants. Elle révèlera tous ses talents d’organisatrice.

Montage des joëlettes, explications et premiers tours de roue pour initier les nouveaux au maniement de cet étrange véhicule. Nouveaux, car nous avons l’aide des lycéennes du lycée Trinité (Floriana, Léa et Yasmine) et de deux lycéens (Antoine et Matthieu) du lycée St-Marc. Plus facile devant ou derrière ? une majorité préfèrera la première option. La sortie du village s’effectuera sur un chemin goudronné, propice à la conduite de la joëlette.

Nous nous engageons à travers les vignes qui "feuillent" par ce beau temps. Chemins creux, paysages remarquables. Elles nous accompagneront tout au long du chemin. A plusieurs reprises nous empruntons une voie ombragée, dite voie du tacot, souvenir de la voie de chemin de fer (aujourd’hui désaffectée) qui reliait Villefranche à Tarare. Passages acrobatiques des barrières et pause graines et fruits secs qui permettent à tous de se requinquer. Le pique-nique est encore loin et c’est une côte sévère qui nous attend.







Ne dites plus aller à Oingt mais monter à Oingt. Ne vous laissez pas abuser par quelques descentes au fond d’un vallon. La remontée ne sera que plus raide, sans compter les ruisseaux à traverser, les pierres glissantes qui entraînent quelques chutes malencontreuses surtout chez les bipèdes maladroits.

On oublierait ce chemin caillouteux et peu roulant, n’étaient-ce les prés parsemés de boutons d’or, de primevères, muguets, orties, campanules de rocailles, ainsi qu’ânes et chevaux venus nous saluer aux clôtures à la recherche d’un geste gentil de la part des promeneurs.

Traversée du village d’Oingt par des ruelles bordées de très belles maisons qui mènent à l’église. Magnifique panorama sur les monts du Lyonnais et du Beaujolais.
Les estomacs crient famine. Partons à la recherche d’un lieu sympathique et ombragé. A la sortie du village, encore une montée ! « C’est la dernière » avertissent, souriants, les organisateurs. Ensuite on prend le sentier direction Theizé.









Et le pique-nique dans tout cela ? Ce ne devrait pas être bien difficile ; il suffit d’un lieu herbu, à l’ombre et avec une vue imprenable. Finalement on jettera notre dévolu sur un bord de chemin à l’ombre de quelques arbres. Vue assurée sur la vallée de la Saône.


Le château de Rochebonne se dresse sur notre droite. Si le bâtiment est impressionnant, l’état des étages supérieurs nous laissent perplexes.
Petit tour du village par les rues étroites et les traboules, Attention aux marches particulièrement celles qui ont été usées par le temps et les visiteurs.





Descente par un sentier vers Frontenas. Une flèche nous indique une caborne. Lucien et Bruno ne peuvent résister à la tentation d’y jeter un coup d’œil.


On retrouve la rue Tourne-Cul. C’est cette même rue que nous avions quittée ce matin et qui maintenant nous ramène au point de départ où Lucie et Michel nous régalent d’un goûter apprécié de tous.
C’est le moment d’échanges où on partage ses impressions.


Merci à tous pour les sourires de Valentin, les fous rires de Jérôme qui a manifestement apprécié son équipage et la joëlette, le sérieux d’Eric attentif à tout ce qui lui rappelait un séjour précédent dans le secteur. Merci à Anthony et Henri pour leur intégration au groupe. Sans oublier bien sûr les galipettes de Brigitte.
Merci aux jeunes lycéens. Ce fut pour eux la découverte d’un autre milieu, de jeunes gens de leur âge avec qui ils ont pu échanger.

A Lucie et Michel, notre reconnaissance pour l’organisation de cette journée.
Au plaisir de se retrouver dans d’autres circonstances.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

15 novembre 2018

Comment adhérer ?

Propulsé par HelloAsso

>> Adhérer à l’association

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2018