Joyeux anniversaire ! Actes 2 et 3

Rubrique: Antenne du Rhône 24 mai 2018

Et oui, ce beau week-end anniversaire a duré 3 jours. Après la randonnée orientation, la fête du samedi soir, les troupes sont encore fraîches pour deux journées de randonnée. Au programme pour le dimanche : l’ascension de la Roche d’Ajoux (973 m) et du Mont St Rigaud (1012 m) et une randonnée au départ de Ternand à travers les vignobles et villages de pierres dorées le lundi.

Dimanche 20 mai : lever matinal car nous avons un transfert en voiture pour nous rendre au col des Echarmeaux d’où partira la randonnée du jour.
Premières grimpettes dans les bois, sur des sentiers bien caillouteux. Lorsque cela ne monte pas, le terrain devient boueux et glissant.





L’équipe est importante et les relais sont nombreux autour des 5 joëlettes. Yannick nous annonce la pause graine au sommet de la Roche d’Ajoux (973 m). Ce premier sommet de la journée n’est pas accessible en joëlette. Alors, avec l’aide des uns et des autres, chacun va gravir ce sommet à pied.
Aux temps antiques, cette roche était occupée par un temple de Jupiter. Le coin doit avoir de bonnes ondes positives, c’est l’idéal pour la pause.


La vue est bien dégagée. En dessous de nous, les villages de Proprières et de Poule les Echarmeaux, la vallée de l’Azergues, les Mts du Beaujolais, mais le Mt Blanc se cache.

Le plus compliqué, cela va être de choisir le meilleur angle, la meilleure exposition pour la photo au sommet avec la banderole "30 ans, 30 sommets".








Retour aux joëlettes, pour une belle descente vers la Croix d’Ajoux, avant la montée vers le second sommet du jour : le Mont St Rigaud, point culminant du Rhône à 1012m.


Nous faisons une partie de la montée sur une petite route pour nous avancer un peu. La dernière partie se fera sur chemin caillouteux. Nous arrivons au sommet juste à l’heure du pique-nique ! Nous sommes même accueillis en musique par un groupe de jeunes qui a passé la nuit ici. Après les efforts de la matinée, la salade de lentilles préparée par Corinne sera bien appréciée.








Le sommet du Mont St Rigaud est occupé par un mirador en bois, d’une vingtaine de mètres de hauteur, qui permet d’avoir la vue au-dessus des arbres. Nouveaux essais de pose de la banderole au sommet du mirador, puis photos avec des participants à tous les étages. Pour ce second sommet, pas de joëlette non plus et tous vont le gravir à pied.




Nouvelle séance photos après avoir tracé les lettres HCE au pied de la croix du Mt St Rigaud. Pas facile, la barre du E a la bougeotte. Vous avez deviné de qui il s’agit ?


En début d’après-midi : passage à la source du nom du même saint et aux vertus médicinales. En tout cas, le coin est ombragé et l’eau est très fraîche. Certains ne vont pas résister à une belle bagarre avec de l’eau.

L’après-midi nous a été annoncée majoritairement descendante mais nous ajouterons tout de même 100 m de dénivelé supplémentaires. Nous traversons de belles forêts de douglas mais nous avons aussi des zones à découvert avec de beaux points de vue. Les digitales ne sont pas encore fleuries mais les nombreux buissons de genêts sont d’un jaune éclatant.









Nous voici de retour au col des Echarmeaux. Il est 18h30. Nous avons parcouru 16 km avec 450 m de dénivelé positif. Pas mal !

Retour à notre écrin de verdure au Borsat pour un apéritif tout aussi sympathique et tout aussi garni que celui de la veille. La préparation du repas se fait collectivement et en musique car cette fois, c’est Yannick qui devient DJ pour la soirée.






Il n’y a plus d’orchestre mais cela n’empêchera pas les rires et les danses. Les 16 km à pied n’ont pas fatigué Brigitte notre super boute en train !

Lundi 21 mai :
Après le petit déjeuner : pliage du camp, rangement des affaires dans les voitures. Henri est le roi du balayage !
Départ pour le village médiéval de Ternand où nous devons retrouver Jacline venue en renfort pour le lundi. Et oui, l’équipe jeunes nous a quitté mais aussi ceux qui doivent reprendre le travail.


L’objectif annoncé par Yannick est de faire le tour du Mont Chatard. Dès la première montée, l’ équipe de Laurent appelle au secours. La corde a été oubliée ! Qu’à cela ne tienne, Jacline part en courant et nous rejoint à peine essoufflée. Il faut toujours avoir une championne de course à pied avec nous !




Les montées s’enchaînent au-dessus des vignobles. Petite pause graines à l’ombre avant la dernière montée qui nous permet d’atteindre la Croix de Brou.





La salade "Edith" est bien venue. Elle est encore accompagnée de plein de bonnes choses. Le week-end gastronomique continue. Certains rêvaient d’une sieste à l’ombre mais Valentin, aidé de Laurent déclenchent une bataille de pommes de pins contre les filles !!



Les meilleures choses ayant une fin, il faut penser au retour. Un beau passage en forêt. Une pause au milieu des vignobles avec vue sur les villages de Légny et du Bois d’Oingt. Brigitte, Henri, Valentin et Pierre-Marie dévalent les champs pentus pas fatigués ceux-là !





Dernière descente avant la remontée sur le village de Ternand. Belle surprise, Corinne nous attend avec un petit goûter et des boissons fraîches.


Yannick nous annonce le résultat de la petite balade du jour : 12 km et 445 m de dénivelé.Pas si petite que ça !

Quelques échanges "à chaud" suite à ces trois belles journées. L’émotion est palpable. C’était vraiment un très bel anniversaire !


Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

16 octobre 2018

Inscrivez-vous à notre Assemblée Générale des 24 et 25 novembre 2018 à Vénissieux !

>> Convocation AG 2018

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2018