Sur les hauteurs de Vienne, 12 septembre 2021

1er décembre Antenne du Rhône

De retour des séjours d’été, cette randonnée de septembre a permis de retrouver certains compagnons de séjours et de remémorer de bons souvenirs. De part son profil, cette randonnée permet également aux habitués de séjours de vivre une « journée type séjour d’été ». Elle donne aussi aux nouveaux un aperçu et l’envie de découvrir l’ambiance des séjours HCE : il ne reste qu’à s’inscrire pour l’été 2022 !

Le dimanche 12 septembre avait lieu la traditionnelle sortie sur les hauteurs de vienne. Le beau temps et les participants étaient au rendez-vous pour partager un agréable moment en cette période de reprise post-vacances d’été. Bien que difficile au départ pour l’organisateur de mobiliser assez d’accompagnateurs, c’est finalement grâce au bouche-à-oreille des uns et des autres (merci Florent !!) qui a permis à 5 nouveaux de venir finaliser notre effectif : 22 personnes comme en séjour !

Nous avons également l’honneur d’avoir avec nous Rolande, qui a tant œuvré pour l’association pendant près de 30 ans. En espérant que cette rando ait pu t’apporter un maximum d’énergie pour surmonter les tracas de la vie. Nous pouvons que partager cette même espérance, à toutes et tous, dans ou au sortir de cette période si particulière. Il ne fait aucun doute : ensemble, on porte plus facilement certaines lourdeurs de l’existence !

Tout le monde s’est retrouvé à Vienne. La mise en route est fraiche, les rayons du soleil franchissent doucement la crête, mais dynamique et joyeuse, en se remémorant certains souvenirs des séjours Pyrénées, col de Vars, Matheysine, Sancy … Les joëlettes se montent rapidement, les explications de base se partagent et l’équipe part à destination de la première grosse grimpette de la journée (« chemin des pendus » 1,3 km et 200m de D+).

Les sentiers techniques, raides, caillouteux, entre troncs d’arbres et par-dessus racines, donnent à la fois le sourires aux habitués et à la fois l’admiration des nouveaux face à la polyvalence des joëlettes.



Nos traversées dans des pâturages, avec en arrière-plan les monts et crêts du massif du Pilat, nous transportent en un rien de temps dans les paysages alpins !
Notre association est reconnue par les habitants des Balmes qui nous proposent l’hospitalité : eau fraîche et divers ravitaillements. Coordonnées en poche, la prochaine fois, ils viennent avec nous !





Nouveauté et fierté de cette année, nous pouvons compter sur le propriétaire de l’étang du Télégraphe (408m) qui nous accueille très chaleureusement.
Autour d’apéritifs et de gourmandises préparées par l’équipe, Walter nous raconte passionnément le bonheur que lui procure la gestion de l’étang. Des associations naturalistes viennent même observer une biodiversité uniquement retrouvée dans ce lieu. Les échanges sont de qualités et on apprend plein de choses !



Si bien installés, nous aurions facilement monté un bivouac, prêt à éplucher les légumes et passer une soirée conviviale sous les étoiles. Mais il faut repartir ! Un grand merci à Walter pour sa disponibilité. Nous nous reverrons, c’est sûr.


Les « single tracks » en plein cœur de forêts de chênes et de châtaigniers sont appréciables par le goût du jeu offert aux équipages et par l’odeur d’une nature sauvage.

Retour tranquille par le chemin de Mepée, avec témoignages et distribution de flyers : de nombreux randonneurs ont été rencontrés cette année, en espérant que notre pub porte ses fruits. Et puis … il ne faut pas oublier de recharger ses sacs à dos en flyers !


Rangement des joëlettes sous un coucher de soleil doré qui se reflète dans les premières couleurs d’automne. Goûter avec de bonnes pâtisseries et derniers partages en rond pour profiter jusqu’au bout des uns et des autres. On aurait aimé que ça dure plus longtemps, mais on se retrouvera à l’AG, en rando locale ou en séjour d’été !


Merci à tous pour votre participation à cette randonnée pleine nature, dépaysante et fraternelle.
N’oubliez pas que vos témoignages sont les meilleurs moyens de faire découvrir l’association, de donner envie et de recruter de nouveaux adhérents.

Le dernier mot pour Aurélien, après sa 1ère rando HCE en tant qu’accompagnateur :

« Super moment de découverte et de partage ! Trop content d’avoir pu connaitre la joëlette et Handi Cap Evasion. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre au départ. On était nombreux, c’est bien de pouvoir tourner et de changer de poste, et aussi de se reposer. Au-delà de l’aspect du handicap, pouvoir rencontrer d’autres générations (ce qui m’arrive peu dans ma vie personnelle) m’a été très enrichissant. Avoir le sentiment d’être en famille m’a fait beaucoup de bien. Et en fait, j’ai déjà demandé comment s’inscrire à la prochaine rando ! On m’a parlé de l’AG fin novembre, je viendrai pour voir tout ce qu’il se fait dans l’association. »