Randonnée dans le Pilat - Dimanche 9 octobre...

9 novembre Antenne de la Loire


En ce dimanche 9 octobre, journée mondiale du Handicap, 41 personnes dont 5 joëlettes et 2 personnes handicapées marchantes, se sont données rendez-vous à la Croix de Chaubouret pour une rando dans le Pilat.

Nous accueillons 2 nouvelles passagères, Evelyne et Christine.
La joyeuse troupe s’élance. Le parcours de la matinée est globalement montant avec pas mal de cailloux, nous contournons le bois de Greze par un sentier étroit traversant des sous-bois aux flamboyantes teintes automnales.

Avant d’attaquer la forte montée technique du Crêt de la Perdrix (point culminant du Pilat : 1431m), une pause graines est nécessaire ; au sommet, nous découvrons un panorama des monts du Lyonnais, de l’Ardèche et de l’Auvergne. Nous traversons des pierriers, sensation garantie !!!

Nous pique-niquons au col de l’Etancon, et terminons ces agapes avec les délicieux makrouts de la sœur de Loucif, le gâteau de l’épouse de Christophe et d’autres douceurs : merci à tous !
Après cette matinée d’efforts et ces victuailles, une sieste réparatrice et digestive s’impose.
Nous reprenons notre périple sur des pistes vallonnées vers le Crêt de la Botte.

Lors d’une pause, nous nous trouvons en compagnie de magnifiques vaches Aubrac : Vincent P. ébauche une tentative de caresse sur l’un des ruminants, ce que ce dernier a fort peu apprécié, le faisant savoir à Vincent en fonçant sur lui puis sur Natacha qui a esquivé le bovidé en faisant un roulé-boulé impressionnant !!! Heureusement, épisode sans gravité pour l’un et l’autre !!!

Enfin, descente en direction de l’Ardèche jusqu’au hameau des Hautes Gouttes puis remontée vers le bois des Sagnes et nous retrouvons la Croix de Chaubouret, fin de notre rando.
Avant de nous séparer, nous partageons une tarte d’Anne-Marie.

Nous remercions tous les accompagnateurs de leur participation et, notamment, le groupe de salariés de l’entreprise de Noellie Axxess, qui finance pour moitié l’achat d’une joëlette à maindalier, soit 1915 €.

Pour les passagers joëlette qui le peuvent, utiliser la joëlette à maindalier nous permet de participer à l’effort de l’équipage, ce qui est très valorisant pour nous.

Rendez-vous les 5 et 6 novembre pour un week-end chez Colette et Jean-Marie à St Jean de Bournay.