Entre Loire et Maine en... Maine et Loire (49)

13 novembre Antenne d’Anjou

Ce dimanche 13 septembre, c’est la reprise après une longue, trop longue période d’attente, ça y est, nos joëlettes sont de retour sur les chemins angevins. Bon, bien sûr, afin de respecter au mieux les règles sanitaires, nous avons dû mettre en place certaines mesures, en limitant le nombre de personnes, ainsi qu’en changeant un peu les habitudes, oublié, pour le moment, l’accueil café du matin, et l’incontournable goûter du soir... trop dommage !!!

C’est donc à deux passagers joëlettes, Camille et Catherine, et 14 accompagnateurs que nous nous sommes réunis pour cette randonnée simple, bien roulante, sans ’’passage technique’’, histoire de reprendre en douceur (angevine, c’est bien connu) et surtout avec le plaisir à se retrouver ensemble pour partager cette journée.
La rando du jour est justement représentative de notre département, le Maine et Loire, puisque nous avons côtoyé, aux portes d’Angers, à la fois les bords de La Loire et de La Maine, en passant par le point de confluence de ce fleuve et cette rivière.




Un soleil radieux nous a accompagné dès le matin, avec même de la chaleur jusqu’en fin d’après-midi. Mais nous avons pu nous restaurer sur un coin agréable, à l’ombre, sur un piton rocheux dominant La Maine et toute la ville d’Angers. Magnifique vue panoramique.






Beaucoup de vélos croisés sur cette balade, normal, me direz vous, nous sommes sur une portion de La Loire à vélo. Des vélos de toutes catégories, voire même un tandem... avec remorque, ça se remarque !!!
On dit que le monde est petit, mais celui d’HCE encore plus, sur ce tandem, un couple, qui, alors que nous sommes presque arrivés, au croisement de nos p’tits engins, réagit : ’’des joëlettes’’...
Colette et Jean-Marie, ces prénoms diront certainement quelque chose à certains et notamment à ceux qui ont pu participer, il y a quelques temps, à l’entretien des joëlettes de séjour et préparation des intendances.
Ils sont du sud de Lyon, partis en vadrouille avec leur combi et … leur tandem remorque. Le combi resté à Orléans, ils rejoignent Nantes en … cyclotourisme !!!
Belle rencontre, avec de sacrés personnages, très sympathiques, ils font demi-tour pour nous accompagner jusqu’au bout qui n’est plus très loin (et encore on ne devait même pas passer par là au départ, comme quoi le hasard ???).
Colette ne peut résister, allez hop, elle prend le guidon à l’arrière d’une joëlette, reléguant Marie-Sylvie sur le guidon de l’arrière du tandem. Sans vous dire laquelle, mais une des deux est plus à l’aise que l’autre... le tandem ne va plus très droit alors que la joëlette file à toute allure jusqu’à notre point d’arrivée. Sur la photo, c’est Sophie qui finalement reprendra la place arrière sur le tandem.


Et voilà, c’en est fini de cette journée rando de rentrée, de reprise, on passé une super journée, même si ce n’était pas tout à fait comme d’habitude, mais promis, on se rattrapera, bientôt, mais oui, l’espoir fait vivre, on pourra repartir comme avant sans contraintes.


En attendant, la prochaine c’est le 11 octobre avec l’antenne de Nantes, où on se dirigera vers Drain, entre Nantes et Angers, commune de bords de Loire, encore, mais cette fois-ci sur des chemins plus escarpés.

A très, très bientôt...

Domi