Handi Cap Evasion

Week-end ensoleillé dans le Velay, les 15 et 16 juin 2013

Rubrique: Antenne du Rhône 19 juin 2013

Et oui, nous n’avons pas résisté à l’invitation de Bernard et d’Edith et pour une fois nous avons quitté les massifs proches de Lyon pour randonner....en Auvergne. Personne ne va le regretter car la qualité de l’accueil, la variété des randonnées et la beauté des paysages feront vite oublier les quelques heures de voiture.

La petite troupe se retrouve à Laussonne, près du Puy en Velay : 4 passagers joëlette, 2 personnes "handi marchant" et 16 accompagnateurs. Certains sont venus de loin puisque 5 collaborateurs KPMG viennent de Lille pour s’entraîner avant leur séjour en montagne de cet été. Bravo pour leur motivation ! L’association sportive solidaire de l’université Lyon 1 est aussi bien représentée avec 2 étudiants et un enseignant. Après un premier pique-nique partagé, les présentations et quelques exercices de manipulation des bolides, le départ de Laussonne est donné par Bernard.

Le menu de l’après midi s’annonce consistant. Tout commence tranquillement par une petite route et une montée en pente douce vers le hameau de Montchamp.

Nous devons gravir le Suc de Montchamp, tout d’abord à travers bois, puis dans les genêts. Comme le dit Bernard : c’est une courte mais rude montée" ! De quoi apprendre à bien choisir sa trajectoire et bien régler la hauteur du brancard arrière !

Oui, mais quel plaisir au sommet ! La vue est belle et nous sommes tous fiers d’avoir vaincu notre premier sommet du week-end.

La descente donnera quelques émotions à Alexandre, mais c’était juste une petite glissade ! Nous retrouvons la forêt avec une petite averse (juste pour nous rafraîchir) avant de rejoindre le village des Moulins. Une petite route nous conduit ensuite au village des Chazeaux où la pause est bien venue pour refaire le plein des gourdes.

Après un peu de plat, nous montons sur le plateau du Fraisse. La fatigue des équipages commence à se faire sentir et nous rejoignons directement la maison de Bernard et d’Edith par l’ancien chemin, sans traverser le village.

Une belle soirée s’offre à nous. Après les dégustations de bières et les échanges, une belle tablée se prépare. Le spécialiste grillades s’active près du feu pendant que Bernard nous concocte sa recette des incontournables lentilles AOC. Pas mal avec du saint Véran ! les fromages blancs d’Edith accompagnés de myrtilles resteront dans les mémoires (voir la recette présentée par Alex en fin d’article).

Bernard, l’incorrigible, s’est levé tôt, le dimanche matin pour nous préparer notre pique-nique et aller nous acheter du pain frais. Au petit déjeuner, nous apprécions les confitures et le miel maison. Un petit transfert en voiture nous permet de rejoindre les Estables, à côté de la ferme de la Blache Redonde, pour de nouvelles aventures.

La montée à travers les pâturages et les myrtilliers s’avère un peu plus rude que prévu car il n’y a pas vraiment de sentier. Notre premier objectif du jour est le Mont Chaulet.

La traversée du bois n’est pas non plus très facile. Il reste un peu de neige et il y a beaucoup de branches cassées sur le sentier. Une belle marche à franchir et nous voici de nouveau dans les genêts. Nous arrivons en face du Mézenc, l’objectif de l’après midi. On prend le temps de se reposer et d’admirer la vue sur les Estables et le Mont Alambre.

Nous redescendons par le GR7 avec une belle vue sur le cirque des Boutières, pour une pause déjeuner bien méritée à la Croix des Boutières.

Et voici l’ascension de notre dernier sommet : le Mont Mézenc, que tout le monde redoute un peu. Tout commence gentiment à travers la forêt, puis viennent les marches et les blocs. Un grand bravo à René, non voyant, qui n’avait jamais randonné sur des terrains aussi accidentés et à Alain qui atteindra le sommet sur ses jambes.

Mais ce n’est pas fini car le Mézenc a deux sommets, le premier en Haute Loire et le second en Ardèche. Nous voici donc partis pour la photo de groupe au sommet ardèchois à 1753 m d’altitude. Marc, le correspondant de la presse locale, qui nous a gentiment accompagnés toute la journée, fait crépiter tous les appareils photos.

Nous redescendons en direction de la Croix de Peccata, puis en pente douce vers les Estables. Un dernier regard vers ce drôle de sommet à deux têtes, un dernier petit goûter et il faut songer à reprendre la route.

Bravo à toute l’équipe qui s’est montrée si performante et bien entendu à Bernard et Edith pour leur préparation sans faille de ce beau week-end. Pas de doute, la semaine dans le massif du Mézenc prévue fin juillet va être une réussite.

Je ne résiste pas à vous donner la recette du fromage blanc d’Edith vue par Alexandra notre institutrice du week-end :

"Le doigt d’Edith, ou Edith, la nouvelle Perette d’HCE.

Edith, ce week-end ayant un dîner à préparer,

Bien décidée à gâter ses invités,

Prétendait servir du fromage blanc maison

Au retour d’une randonnée Handi Cap Evasion

A laquelle avaient participé 22 joyeux lurons.

Notre laitière ainsi promue

courut à la première ferme venue,

Et ramena comme un trésor

Du lait de vache tout chaud encore.

Marmite, cuillère, faisselle, présure,

Tout est sorti pour ce festin.

Mais au moment de contrôler la température,

Pas de thermomètre, Edith est dans le pétrin.

Qu’à cela ne tienne, notre Edith

Sans se démonter aucunement n’hésite,

Et, se rappelant des gestes d’autrefois,

Y trempa son doigt.

Moralité

A HCE tout l’été

Cuisiner rime avec système D.

Mais marmiton ou grand cuisinier,

L’important c’est de se régaler !"

Le mot de la fin sera pour Alex et Sandrine, deux passagers jolette, qui découvrent l’ambiance HCE :

"Quel beau week-end nous avons passé tous ensemble !! Merci à tous pour les photos, Merci à Edith et Bernard pour leur accueil, leur bonne humeur et leurs repas plus que parfaits... Merci à tous de nous avoir permis de gravir tout ces sommets en Hte-Loire. En prime, le beau temps était de la partie. Nous n’avons qu’une chose à dire CHAPEAU BAS pour cette superbe organisation, pleine de convivialité, d’humanité et de partage. Nous avons bien rigolé en votre compagnie, de belles images encore plein la tête...

A quand la prochaine rando ??? Bises à vous tous et à la prochaine aventure !"

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

16 janvier 2017

Il manque encore 6 accompagnateurs (bénévoles) pour compléter les équipages qui participeront à la traversée de la Baie du Mont Saint-Michel.

Inscrivez-vous vite !

>> Traversée de la Baie du Mont Saint Michel

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires