Handi Cap Evasion

Vanoise, Tour de la grande Casse

Rubrique: Reportages 25 septembre 2009
(du 16 au 23 août)

Nous voilà tous arrivés ce 16 août à "Pralinage" pour le « LE SEJOUR LE PLUS BEAU » d’HCE, nous dit Mathieu en arrivant.
Dès le lendemain, chacun prend ses marques et s’organise : pliage du camp, transfert à Champagny … et c’est parti !

Nous voilà au milieu d’une vallée verdoyante bordée de cascades et montons au refuge de la Glière d’un bon pas (sauf Tartare qui donne du mal à Denis).

Arrivée au refuge : petite séance d’étirement sur la pelouse toute douce.

Le lendemain : montée au col de la croix des Frètes avec un pique nique au « grand plan » paradisiaque, avec un superbe panorama sur la grande casse et ses glaciers !

Puis : le col du Palet où nous avons bénéficié d’un p’tit coup de main de Carole et Jacques, des ch’tits, rencontrés sur le chemin (peut-être de futurs membres ?)

Et enfin descente sur Tignes et ses complexes hôteliers. Heureusement nous avions déjà notre hôtel particulier « bivouac sous bâche » où nous attendait un succulent « dégueulis de pompier » préparé par notre chef cuistot personnel.

Levés aux aurores pour une grosse journée à effectif réduit (malgré le renfort très apprécié de Jacky il nous manquait encore une personne), des passages physiques, techniques, caillassiques, poussièriques, nous arrivons (sans panique) au col de la Leysse (sympathique) où nous mangeons notre pique nique (idyllique ?) surtout la suite : aquatique ! Avec une baignade dans un lac au milieu des prairies et des moutons (bucolique ?) (Ok j’arrête !).


Nous arrivons au refuge de la Leysse juste avant un gros orage (bravo Mathieu pour le timing !)

Le lendemain : grasse matinée, petit déjeuner échelonné, descente tranquillou dans la vallée de la Leysse pour un pique nique et une grosse sieste…la journée relâche…qui se termine, les pieds sous la table de Catherine Richard devant une tartiflette, une soupe aux orties, et des crêpes maison.


Mais ça n’a pas duré, dès le lendemain matin, les affaires reprennent : montée « dru dans l’pentu ». Au début cela reste un peu roulant, mais nous rentrons vite dans le domaine de la caillasse, et ça devient vite « casse pattes » pour les valides, « casse cou » pour les passagers joëlette…mais c’est beau (pensez donc le plus beau séjour d’hce !!!).

Au col de la Vanoise une bonne récompense nous attendait : une deuxième baignade à 2500m d’altitude, de quoi donner des idées de grand bleu à certains (spécial dédicace aux premières photos sub- aquatiques d’hce, y a p’têt un filon à exploiter, à voir).

Bref, retour au refuge de la Vanoise pour l’apéro (merci Bernard !) bisous à nos aides (merci Christophe et Jacky !), et une bonne soirée animée (merci le génépi !)
Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, il a fallut redescendre…pas vraiment envie, Tartare traînait, un rocher nous barrait le chemin, les joëlettes crevaient mais rien n’y a fait on est arrivé en bas.

Et le séjour a pris fin…. « LE PLUS BEAU SEJOUR D’HCE !!! » Et c’est pas Tartare qui pourra le contredire.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017