Handi Cap Evasion

Séjour en Matheysine du 03 au 10 août 2013

Rubrique: Reportages 25 août 2013

Le massif de la Matheysine, vous connaissez ? Ce petit massif tout près de Grenoble offre bien des surprises au randonneur avec de très belles vues sur le Vercors, le Trièves, le Dévoluy... Les sentiers sont plutôt "roulants", une chance pour nos roues de joëlette.

Samedi 3 Août 2013

Nous arrivons à la salle hors-sac des Signaraux. Nous montons les tentes et le marabout dans un endroit où il y a un vague petit ruisseau dans une pente herbeuse. La toilette pendant ces 3 jours va être restreinte... Il y a quelques replats pour installer nos tentes. Nous sommes tout de suite dans l’ambiance HCE en aidant Lionel, notre super intendant, à faire à manger. Stéphane nous présente le séjour et l’association tandis que Lionel fait le point sur les besoins de l’intendance. Puis chacun des 24 randonneurs se présente. Le groupe est particulièrement important par la présence de 2 « simples » accompagnateurs et 2 jeunes recrues de 11 et 13 ans.

Dimanche 4 Août 2013

Outre sa taille, la particularité de notre groupe est le nombre de nouveaux. Nous faisons donc une initiation à la conduite de la joëlette pour les habituer à ce drôle d’engin. Même les plus jeunes s’y mettent.

Nous allons à la Pierre Plantée (mais nous ne voyons pas de pierre particulière, il s’agit en fait d’un bornage pour séparer des alpages). En redescendant, visite de l’arborétum puis retour au camp par une petite descente technique. Le soir, nous bénéficions d’un très beau coucher de soleil avant d’aller dormir pour préparer la bonne journée du lendemain.

Lundi 5 Août

Nous allons au Sénépy en reprenant une partie du chemin de la veille. Un arbre a été attaqué par un pivert.

De là, direction le col du Sénépy. Après avoir dispersé un troupeau de vaches encombrant, une piste en 4 lacets nous amène au sommet.

Nous avons une très belle vue du Vercors et des Ecrins, même si le ciel est un peu brumeux. On redescend un peu et nous voyons le lac du Monteynard et ses passerelles, qui nous attendent pour vendredi. Descente par un petit chemin jusqu’au col puis par les côtes de Fouillouse. Aujourd’hui, un journaliste est venu nous rendre visite. En plus de ses interviews, il a même aidé a tirer les joëlettes jusqu’au sommet.

Mardi 6 Août

On se lève tôt car on doit faire un transfert de véhicule vers le camping des Cordeliers. Quand les conducteurs arrivent on part en direction de la Pierre Percée une des 7 merveilles du Dauphiné.

Après un petit galop de Mainon sur la route, à cause d’un camion qui lui a fait peur, et d’une montée raide nous arrivons à la Pierre Percée où nous avons une belle vue du Mont Aiguille.

Après une assez longue descente ponctuée de plusieurs pauses, nous faisons le tour du lac de Pierre Châtel et arrivons au camping des Cordeliers. On installe les tentes et repas.

Mercredi 7 août

Il pleut au réveil et la météo a lancé une alerte orange aux orages violents, donc le bivouac est annulé. Nous jouons aux cartes sous le marabout et l’après midi nous allons nous promener au dessus du lac de Pierre Châtel. Au retour nous nous prenons un bel orage. Tout le monde remercie Stéphane d’avoir pris la décision d’annuler le bivouac vu la quantité d’eau qui tombe.

Jeudi 8 août

On se lève sous la pluie et donc nous allons visiter le musée de la mine de la Motte d’Aveillans.

Très intéressant et, surtout, des galeries de mines accessibles à tous. L’après midi nous allons nous promener sur les crêtes au dessus du lac mort. Aucune vue à cause des nuages. Nous arrivons aux voitures juste avant un dernier petit orage.

Vendredi 9 août

Le brouillard est là quand on se lève mais il ne nous empêche pas d’aller faire notre tour du lac du Monteynard en passant par les passerelles. Donc direction le lac et on embarque tous sur le bateau après une petite attente dans le vent. Direction l’autre rive du lac, on accoste et c’est parti pour la première passerelle. On mange juste après la passerelle avec une vue magnifique sur le chemin déjà parcouru. Nous repartons après un déjeuner au vent. Nous arrivons à la deuxième passerelle après une petit chemin très sympa. Nous faisons le bilan de la semaine. Tout le monde est content du séjour même si certains ont trouvé cela difficile. Les journées de rando étaient assez longues à cause de la longueur des parcours. L’intendance de Lionel et l’accompagnement de Stéphane sont plébiscités.

Samedi 10 août

La troupe se sépare dans la bonne humeur. A refaire, sans doute plus tôt dans la saison pour profiter de la flore si particulière dans ce massif.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017