Handi Cap Evasion

Randonnée du Paradis à Theizé (Beaujolais), le 19 septembre

Rubrique: Antenne du Rhône 22 septembre 2010

Après la fraîcheur matinale, la journée va s’avérer très estivale. Les vignes ont encore un feuillage bien vert mais la circulation des tracteurs agricoles nous indique que les vendanges viennent de débuter.Lucien, organisateur de la randonnée nous annonce une boucle de 15km et un passage d’enfer au paradis…

Nous trouverons rapidement l’enfer grâce à une indication sur un poteau, mais il faudra patienter jusqu’à l’arrivée pour le paradis. Journée du patrimoine oblige, les châteaux sont ouverts au public, ce qui nous donne l’occasion d’accéder aux cours et de profiter des explications. La visite commence donc par le très beau château de Rapetour, maison forte du XIII ème siècle, avec ses échauguettes, mâchicoulis et autres curiosités.

Nous ne pouvons pas trop nous attarder car le chemin est encore long pour atteindre les hauteurs d’Oingt où Lucien a prévu le pique nique. La petite troupe (environ 20 personnes dont 4 « handi marchants » et 3 passagers joëlette) reprend donc la route en direction de Moiré. Un coup d’œil aux beaux paysages vallonnés, façonnés par la main de l’homme et aux beaux villages en pierre dorée.

Au passage, nous admirons le château de Bagnols et son pigeonnier au milieu des vignobles.

Encore une bonne grimpette avant l’arrivée au lieu choisi pour la pause. Pas de problème, certains accompagnateurs reviennent tout juste du séjour en Corse et sont donc bien entraînés.

L’après midi, nous découvrons les hauteurs du Bancillon et la vue sur la vallée de la Saône. Lucien nous épargne la montée jusqu’à la tour Chappe qui trône sur le sommet. Après avoir observé les spécialistes du vol de modèles réduits, nous nous dirigeons vers les cadoles du clos. Ces abris en pierres sèches sont une autre spécialité locale (il en existe 25 sur la commune de Theizé). Celles-ci sont particulières car il s’agit d’un ensemble de 4 constructions en pierre sèches entièrement clos par un mur. Nous admirons le travail que cela a représenté.

Nous ne sommes plus très loin de Theizé. Une dernière descente un peu raide à travers champs et nous voici au château de Rochebonne. Il s’agit en fait d’une maison forte reconstruite sur l’emplacement du château, mais qui a fière allure et domine la vallée de la Saône.

Un petit tour à la vieille église et voici la surprise de Lucien. Le fameux nectar appelé « paradis » est bien arrivé jusqu’au parking alors qu’il a été tout juste pressé dans la journée. Bravo à Lucien pour l’organisation et chacun apprécie cette fin conviviale autour d’un petit mâchon.

Il faut se quitter mais il reste encore un rendez-vous le 10 octobre avec Jean Yves, dans les Monts du Lyonnais. Bravo aux nouveaux accompagnateurs qui n’ont pas hésité à conduire les joëlettes et on espère bien les retrouver pour d’autres sorties locales et surtout pour des séjours en montagne.

Simone Vincent

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

24 juin 2017

Urgent ! Pour compléter nos séjours, nous recherchons :
- 3 gars pour les Hautes Vosges Vallée des lacs du 22 au 29 juillet

Contactez directement Dominique Quétier au 06 32 83 79 48 ou domquet@orange.fr

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017