Handi Cap Evasion

Randonnée des Grisemottes

Rubrique: Antenne du Rhône 24 mars 2010
Dimanche 21 mars 2010

La journée avait été annoncée pluvieuse tout au long de la semaine. Heureusement, rien n’arrête les joëlettes car, contrairement à ces prévisions pessimistes, nous n’aurons pas une seule goutte de pluie.

C’est donc un groupe de 20 personnes (dont 4 passagers joëlette) qui se joint aux quelques 800 randonneurs inscrits sur les différents circuits de cette "randonnée village" organisée par le club des Grisemottes. Nous quittons le parking du caveau de Bully pour un parcours de 15 kilomètres. Il y a des habitués mais aussi quelques nouveaux, comme Kévin, passager joëlette. Aline a fait venir sa bande d’amis et c’est tant mieux !

Marie, la "locale de l’équipe" a les honneurs de la presse. elle nous avouera au cours de la randonnée qu’elle avait découvert des chemins qu’elle ne connaissait pas alors qu’ils sont si proches de chez elle.

La randonnée commence tranquillement par la traversée de villages en pierres dorées et des sentiers peu accidentés. Cela permet aux nouveaux venus de s’entraîner à la conduite des bolides sans trop de stress !

Les joëlettes vont vraiment trop vite. On rencontre même les dromadaires.

Mais non, ce n’est pas l’Afrique. Nous sommes en pays Beaujolais et l’arrivée des vignes annonce les premières montées. Voilà de quoi inciter les accompagnateurs à "enlever une couche" !

Allez, Isabelle, courage !

Après les montées, il faut resdescendre, mais cela donne des occasions d’apprendre à régler la hauteur du brancard arrière.

Les organisateurs ont prévu des pauses agréables avec tout ce qu’il faut pour se restaurer et étancher sa soif.

Bernard, n’oublie pas que tu dois conduire une joëlette, ce n’est peut-être pas indispensable de goûter toutes les spécialités locales !

Le breuvage local a donné des ailes et du courage à Martine qui abandonne la joëlette.

A pied ou à joëlette, il faut penser à rejoindre le caveau de Bully avant que tous les randonneurs ne soient partis.

Ouf, on arrive juste à temps pour la remise de la coupe et d’un carton de Beaujolais.

En conclusion : une reprise agréable, tout en douceur. De plus, l’accueil chaleureux des organisateurs va sans doute nous encourager à revenir l’an prochain.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017