Handi Cap Evasion

Balcons de la Meije du 10 au 17 août 2013

Rubrique: Reportages 26 août 2013
Petit journal de bord

Au cœur des Alpes du Sud, le massif des Ecrins s’élève comme une véritable muraille, avant les contreforts de Haute Provence. La "reine" Meije en est le principal joyau. Cette semaine nous permettra de l’approcher par un itinéraire en balcon dans la quiétude des alpages face à des sommets prestigieux.

Samedi 10 août

Rendez-vous était donné au camping de Besse en Oisans. Dès la sortie du camion, quel plaisir de retrouver l’air des montagnes, le parfum de l’herbe humide... Sous un beau soleil, qui ne va plus nous quitter, se font les présentations.

Rapidement, Frédérique, notre guide pour la semaine, sort l’âne Tartare du camion afin qu’il puisse se dégourdir les pattes, boire et brouter. Certains montent le marabout, d’autres aident Anne Marie à la préparation du repas. On épluche, coupe des légumes bios pour une délicieuse soupe. L’intendance relève son premier défit : faire une vinaigrette sans vinaigre (relevé haut la main par Anaïs) et constate une disparition mystérieuse:une cagette de choux fleurs et de navets (à suivre...)

Nous prenons notre premier repas sous l’œil attentif d’Anne-Marie, faisons un “jeu-tour de table” pour retenir nos 20 prénoms. Les premiers fou-rires fusent.

Dimanche 11

Après un petit déjeuner gourmand, Frédérique nous initie au maniement de la joëlette. Quelques indications, un petit parcours d’obstacles, et nous voilà partis le long du ruisseau Carié jusqu’au village de Besse en Oisans. Ce village à l’activité pastorale accueille pour l’estive des troupeaux (vaches, moutons..) de régions sèches.

Nous quittons le village par une route en lacets. Le sommet de la Meije apparait au fur et à mesure de la montée. Nous pique niquons face au Râteau de la Meije puis redescendons vers le camping en traversant une ancienne carrière d’ardoises, le hameau de Serre.

A l’apéro, le vin d’épines de Vincent fait l’unanimité..

Lundi 12

Ce matin nous partons pour 2 bivouacs. Le camp est démonté et nous opérons un petit transfert en véhicules jusqu’au plateau d’Emparis. La, nous découvrons la majestueuse Meije et son Râteau. Nous randonnons sous le soleil. Des marmottes nous observent. La Meije et son glacier, le dôme de la Lauzes, le pic de la Graves nous dominent.

Cette journée s’achève sur le plateau d’Emparis par une nuit à la belle étoile. Le ciel en est constellé. Je compte les étoiles filantes.

Mardi 13

Au réveil la pointe de la Meije est dans les nuages. Des troupeaux de moutons arrivent sur le plateau.

Nous montons à travers les pâturages vers le col du Souchet. Au lac Lérié 2350m, quelques courageux, entrainés par Frédérique, osent se baigner. Puis nous redescendons vers le Chazelet. De petits lacs se succèdent. Des edelweiss bordent le sentier.

Anne- Marie nous attend au Chazelet. Elle a retrouvé la fameuse cagette de navets et choux-fleurs !!!( laissée en début de séjour au camping de Villar d’Arène). Nous bivouaquons au bord d’un torrent avec une superbe vue sur la Meije.

Mercredi 14

Petite gelée sur le camp ce matin. Nous traversons le Chazelet en direction de la vallée de la Romanche ; le hameau Les Terrasses ; le village de la Graves avec sa jolie église romane. Notre caravane entre dans le parc des Ecrins et regagne Villar d’Arène à travers une forêt de mélèzes.

Le camp est réinstallé au camping à Pied du col. Les chauffeurs partent récupérer leurs voitures à Besse. La journée a été longue. Anne-Marie nous réconforte avec ses petits plats et ses douces attentions.

Jeudi 15

Nous quittons le camping en direction de l’Alpe du Villar d’Arène. Le GR54 est bien fréquenté en ce jour férié.

Julien, un ami de Frédérique, vient nous prêter main forte pour cette longue montée raide et technique. Merci à lui et aux bras anonymes qui ont aidé à pousser les joëlettes le temps d’un ou plusieurs lacets. Ce sentier pierreux est bordé de magnifiques cascades que l’on admire en reprenant son souffle.

Nous arrivons au refuge de l’Alpe du Villar d’Arène pour goûter une fin de journée tranquille : papotages, essai des joëlettes à la place du passager pour les nouveaux accompagnateurs, massage Qi gong pour Corinne...

Vendredi 16

Nous remontons la vallée glaciaire en direction du col d’Arsine et croisons des troupeaux de vaches avec leurs veaux. Au lac d’Arsine 2455m le paysage est étrange, entièrement minéral. Le lac est alimenté directement par le glacier. Son eau est opaque, un peu laiteuse.

Nous prenons notre dernier pic-nique dans ce cadre. Derniers carreaux de chocolat distribués par Marie-Jo et c’est parti pour une longue descente dans ce paysage grandiose. Dernière soirée au camping de Villar d’Arène autour d’un véritable festin. La soirée s’achèvera tard, très tard pour certains..

Samedi 17

Après les rangements, nettoyages.., la séparation est chargée d’émotions.

Pas facile de se quitter après de tels moments partagés. Même Tartare essaie de retarder le départ en refusant de monter dans le camion. Béa s’en souviendra..

Rendez-vous est pris pour se retrouver à l’assemblée générale en novembre à Lyon !

Rachel, passagère joëlette

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

19 novembre 2017

Quelqu’un a oublié à l’Assemblée Générale un boîtier Cobolt Speechmaster. C’est un appareil qui parle... ça doit servir aux personnes non voyantes... Si cette personne se reconnait, qu’elle contacte Simone à la Creuzette : 04 78 22 71 02 ou la.creuzette@free.fr

23 octobre 2017

Faire un don en ligne à HCE

Si vous souhaitez soutenir nos actions, vous pouvez désormais nous faire un don en ligne.

Propulsé par HelloAsso

>> Faire un don en ligne

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séjours 2017