Handi Cap Evasion

Balcons de la Meije 23 au 30 août 2014

Rubrique: Reportages 28 septembre 2014

Mon cher Ami,

Je t’écris pour te dire que j’ai fait une rencontre qui m’a marqué au bar du Camping de Villar d’Arène. Trois personnes sont entrées dans le bar. Ils venaient pour qu’on leur prête un ordinateur avec un accès internet pour pouvoir poster des photos de personnes prises avec un sourire sur la page Facebook de Chamina Voyages. Ils font partie de l’association Handi Cap Évasion et c’était un partenariat avec Chamina Voyages pour financer leur trek au Pérou. Le deal était un euro reversé toutes les cinq photos publiées. Ils étaient motivés par Aurélie et Vincent, les deux passagers qui partaient au Pérou et Damien, le photographe de choc toujours prêt à bondir sur son appareil photo ! Je vais essayer de te raconter leur aventure…

Ils se sont retrouvés samedi 23 août à Besse en Oisans avec plus de deux heures de retard. A peine sont-ils arrivés qu’ils n’ont pas eu le temps de se présenter, ils ont monté le camp et préparé le diner tout en papotant.

Après leur première soirée et leur première nuit, ils se sont préparés pour la rando d’initiation. Une petite montée bien sympathique leur a permis de se familiariser avec la joëlette, une mise en forme quoi ! Heureusement qu’il y avait Vincent, Alain et Damien qui marchaient un petit peu. Après un bon pique-nique et une sieste, ils sont redescendus vers Besse pour y passer leur dernière soirée avant de se lancer sur un parcours itinérant.

Le lendemain, après avoir démonté tour le campement, ils m’ont dit qu’ils ont fait un petit transfert en voiture jusqu’au plateau d’Emparis. Monique, l’intendante en formation a pris le volant. Elle a eu du mal dans la montée (il y a Tartare, leur âne, et tout leur matériel à l’arrière du camion). Après une heure sur la piste, ils sont arrivés sur le plateau. Les joëlettes montées, ils ont découvert une vue plongeante sur la montagne enneigée et quelques glaciers. Le soir, ils ont monté le camp et ils ont passé la soirée à chanter autour du feu après avoir mangé le succulent repas qu’avaient préparé Lionel et Monique. Ils ont fait la fête autour du feu de camp. Antoine avait sorti sa guitare et tout le monde a chanté.

Le lendemain, changement de temps. Tout le monde m’a dit qu’il pleuvait fort et faisait froid. Le petit déjeuner vite avalé, le campement vite rangé, ils ont débuté leur descente vers le village du Chazelet sous la pluie. Damien avait parié que le soleil se lèverait vers 11h, pari perdu pour Damien, carreau de chocolat vite avalé pour Célia. La randonnée fut assez mouillée. Arrivés au Chazelet, Luc, leur guide, a trouvé un gîte pour mettre le groupe à l’abri où ils ont passé l’après-midi à jouer et à faire sécher les vêtements mouillés. Certains ont pris une douche et il y a eu une histoire de trousse perdue. Après un bon dîner préparé par Monique, tout le monde est allé retrouver les bras de Morphée après cette journée éprouvante.

Le lendemain, ils se sont réveillés sous un beau soleil. Après avoir pris leur petit déjeuner, tout nettoyé et tout rangé dans le camion, ils se sont mis en route sans oublier de prendre des photos Chamina avec la patronne de gite. Ils m’ont raconté qu’ils ont randonné sous un ciel bleu, ça changeait de la veille. Ils ont vu la magnifique montagne de la Meije. Certaines personnes sont allés sur une passerelle au-dessus du vide : impressionnant mais magnifique avec la Meije pour somptueux décor !

La journée fut assez calme par rapport à celle de la veille à part une grosse montée parmi les sapins et avec le soleil qui les réchauffait. Ils sont arrivés au camping de Villar d’Arène vers 17h, heureux mais fatigués. A peine arrivés, chacun a su trouver ce qu’il avait à faire (les chauffeurs sont allés chercher leurs voitures, les vaisselles ont été faites, aide à la cuisine… Bravo le groupe !

Le lendemain, ils sont partis au refuge de Villar d’Arène. Une grosse montée les attendait afin d’atteindre le refuge pour y passer la nuit.

Vincent et Alain ont marché toute la montée. Arrivés au refuge, Alain leur avait payé un bon apéro qu’ils avaient bien mérité. Après un dîner revigorant au refuge, ils ont passé la soirée à jouer et à raconter des blagues.

Après une bonne nuit de repos, les voilà repartis pour leur dernière étape. Ils ont été jusqu’au col d’Arsine. La fin du séjour approchait. Après le dernier pique-nique et les impressions de chacun sur le séjour parce que Monique devait partir plus tôt, ils sont redescendus au camping de Villar d’Arène tranquillement sous la pluie. La dernière soirée au camping fut gaie, ils avaient invité M. le Maire et les gérants du camping pour l’apéro. Moment convivial et propice pour échanger avec l’édile fraichement élu sur les problèmes d’accessibilité du camping municipal où HCE vient depuis des années.

C’est peu de temps après que j’ai rencontré Anatole, Damien et Aurélie qui voulaient mettre les photos sur Facebook. Comme ça a pris un peu de temps, ils m’ont raconté l’aventure de vingt personnes qui ne se connaissaient pas au départ et qui sont devenues amies grâce à leur passion commune de la rando.

Le samedi matin, ils ont démonté le camp, chacun s’est pris dans les bras pour se dire au revoir. Petit à petit le camping s’est vidé mais en laissant une énorme amitié entre eux. C’est comme ça la magie de HCE parait-il.

A bientôt !

Ton ami, Jean.

Partager

Autres articles dans cette rubrique

S'abonner au flux RSS

Participez !

Devenez Accompagnateur : toutes les infos pour devenir accompagnateur et participer aux activités Handi Cap Evasion, c'est par ici!

 

Recherche

 

Informations

24 juin 2017

Urgent ! Pour compléter nos séjours, nous recherchons :
- 3 gars pour les Hautes Vosges Vallée des lacs du 22 au 29 juillet

Contactez directement Dominique Quétier au 06 32 83 79 48 ou domquet@orange.fr

 

Les vidéos HCE

 

Nos Partenaires

 

Récits des séours 2017